Actualités

Communiqués

En tant qu'acteur du développement économique régional, la Chambre de commerce et d'industrie de Québec prend clairement position sur les dossiers à incidence économique. Tous les communiqués de presse diffusés aux médias sont archivés sur ce site et peuvent être consultés en tout temps.

Forum sur l’avenir du pont de Québec : vers un modèle d’affaires pour assurer sa pérennité et sa mise en valeur

Mardi 8 novembre 2016

Québec, le 8 novembre 2016 – Plusieurs ingénieurs, historiens, scientifiques et experts d’ici et d’ailleurs sont venus échanger sur les différents enjeux et pistes de solution afin d’énoncer tous les potentiels d’innovation du pont de Québec. Il s’agissait d’une première étape de mobilisation et de partage des connaissances patrimoniales, scientifiques et économiques, afin d’alimenter la réflexion sur l’avenir et la pérennité de ce trésor national.


Plusieurs faits marquants ont retenu l’attention :

  • La fierté de la population de Québec envers son pont est bien vivante et a été soulignée tout au cours de la journée.
  • Une véritable mise en valeur d’un tel ouvrage doit passer par la mobilisation de la communauté et de ses principaux acteurs.
  • La réalisation d’une étude exhaustive sur l’état réel du pont est une nécessité basée sur des données fiables et solides.
  • Il apparait clair qu’il doit y avoir une évaluation plus réaliste des coûts et des bénéfices.
  • Un regard sur les meilleurs pratiques dans le monde en termes de conservation et de mise en valeur est fondamental.
  • La peinture du pont n’est plus seulement une question d’esthétique mais un enjeu de viabilité à moyen et long terme de l’ouvrage.
  • Le pont n’est pas seulement un objet de dépenses mais il a le potentiel de générer des revenus récurrents.


« Il nous fallait d’abord et avant tout mettre les connaissances et l’expertise disponibles sur la table. Ce défi que nous nous sommes lancés a été relevé avec brio », souligne André Darveau, doyen de la Faculté des sciences et génie de l’Université Laval.

« Nous devons maintenant capitaliser sur cette première étape. Il faut maintenir cette mobilisation d’expertises et de connaissances, et travailler sur l’élaboration d’un modèle d’affaires qui permettra d’assurer la pérennité et la mise en valeur du pont de Québec », affirme Alain Aubut, président et chef de direction de la Chambre de commerce de Québec. « C’est pourquoi Mario Bédard et son équipe chez Mallette viennent maintenant nous appuyer dans cette démarche » poursuit Alain Aubut.

L’objectif des chambres de commerce de Québec et de Lévis, appuyées par l’expertise de la Faculté des Sciences et génie de l’Université Laval, est de soumettre très rapidement aux différents intervenants concernés une solution durable pour l’avenir du pont de Québec.


« Nous rêvons que, forte d’une solution durable provenant d’une entente historique pour assurer l’avenir de notre pont, la région de Québec puisse célébrer avec fierté le 100e anniversaire de son existence en septembre 2017 », concluent MM Aubut et Thériault.


À propos de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec

La Chambre de commerce et d’industrie de Québec regroupe plus de 4 500 membres de la communauté d’affaires de la grande région de Québec provenant de tous les secteurs de l’économie. Elle constitue le plus important regroupement de gens d’affaires de l’est du Québec. La CCIQ poursuit la mission d’être la voix privilégiée des entrepreneurs de Québec et propose à ses membres une offre de services complète s’articulant autour de quatre volets : le réseautage, le développement des compétences, la reconnaissance du succès entrepreneurial et le développement économique.


À propos de la Chambre de commerce de Lévis

Rappelons que la Chambre de commerce de Lévis, qui est le plus important réseau de gens d’affaires du territoire de Chaudière-Appalaches avec ses 1100 membres, participe activement au développement de sa région. Elle contribue au cheminement d’un certain nombre de dossiers socio-économiques touchant plus particulièrement au développement de Lévis.


À propos de la Faculté des sciences et génie de l’Université Laval

La Faculté des sciences et de génie contribue à l’avancement des connaissances, forme des professionnels compétents et vise la réussite des étudiants aux trois cycles d’études. Elle se distingue par une structure unique au pays qui réunit sous un même toit un grand nombre de disciplines des sciences et de l'ingénierie. Avec ses 5 500 étudiants, plus de 250 professeurs chercheurs répartis dans 12 départements et une École, son personnel professionnel, technique et administratif comptant près de 200 personnes, elle est indéniablement la plus imposante faculté de l'Université Laval.

- 30 -


Source :

Yann Dubor, directeur développement des affaires
Chambre de commerce et d’industrie de Québec
ydubor@cciquebec.ca
418 932-9472

Retour aux actualités