Actualités

Communiqués

En tant qu'acteur du développement économique régional, la Chambre de commerce et d'industrie de Québec prend clairement position sur les dossiers à incidence économique. Tous les communiqués de presse diffusés aux médias sont archivés sur ce site et peuvent être consultés en tout temps.

Budget provincial 2015-2016 : Une vision du développement économique pour le Québec

Jeudi 26 mars 2015

Québec, le 26 mars 2015 – Le Plan économique du Québec déposé aujourd’hui par le ministre des Finances Carlos Leitao conjugue rigueur et vision économique. Si la Chambre de commerce et d'industrie de Québec (CCIQ) souligne la volonté d'atteindre l'équilibre budgétaire, elle se réjouit de l'orientation privilégiée pour favoriser la croissance économique.

En ce qui concerne la région de Québec, notons la création d'un nouveau fonds de capital de risque de 30 millions de dollars, dont la moitié proviendra du privé, dans le but de soutenir les entreprises technologiques de l'ensemble du Québec. « Nous sommes très heureux que le gouvernement ait décidé que ce fonds provincial soit géré ici même à Québec. Cette nouvelle incitera peut-être d'autres décideurs financiers à s'établir dans la région », estime Alain Aubut, président et chef de la direction de la CCIQ.

La Capitale-Nationale profitera aussi de la stratégie maritime, qui prévoit des investissements significatifs au cours des cinq prochaines années. L'agrandissement du terminal de croisières Ross-Gaudreault et l'appui financier au développement du tourisme maritime participeront concrètement à mettre en valeur le fleuve St- Laurent et les attraits de la région, selon la CCIQ.

Soutien aux entreprises

Le Plan économique prévoit aussi d'alléger progressivement le fardeau fiscal des entreprises. Parmi les principales mesures annoncées, retenons la réduction du taux d'imposition des sociétés, la diminution graduelle du taux de cotisation au Fonds des services de santé pour les PME des secteurs des services et de la construction ainsi que le retour du crédit d'impôt relatif à l'intégration des TI dans les PME manufacturières.

De plus, un montant annuel de 2 M$ sur trois ans sera alloué pour soutenir le mentorat et le transfert d'entreprise. La CCIQ appuie cette mesure qui s'inscrira en complémentarité avec son programme Entrepreneurs-conseils et son Institut du mentorat entrepreneurial : « Au delà de l'investissement, l'accompagnement des entrepreneurs assure la croissance et la pérennité des entreprises », soutient M. Aubut.

Ressources humaines

En matière de main-d'œuvre, le gouvernement annonce l'augmentation du seuil d'assujettissement à la loi du 1 % sur la formation et bonifie le crédit d'impôt pour stages en entreprise. Par ailleurs, les critères d'admissibilité au crédit d'impôt pour les travailleurs d'expérience seront bonifiés afin de les inciter à demeurer sur le marché du travail.

« La plupart des mesures énoncées précédemment s'harmonisent aux priorités de la CCIQ dans le cadre de sa Vision 2025. L'entrepreneuriat, la main-d'œuvre ainsi que l'attractivité régionale demeurent au cœur de nos préoccupations », conclut M. Aubut.

 

 

- 30 -

 

Source :
Sarah Vertefeuille
Agente de communication
Chambre de commerce et d'industrie de Québec
Tél. : 418 692-3853, poste 234

Retour aux actualités