CCIQ | Budget fédéral 2017-2018 : Des annonces timides pour le transport collectif dans la capitale

Budget fédéral 2017-2018 : Des annonces timides pour le transport collectif dans la capitale

Mercredi 22 mars 2017

Québec, le 22 mars 2017 – Le budget fédéral 2017 présente peu de détails concernant les grands projets d’investissement en transport collectif pour la capitale, dont les projets de Service rapide par bus (SRB) et de train à grande fréquence de VIA Rail que soutient la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) depuis plusieurs mois. « Il est important de rappeler qu’en matière de mobilité, la région de Québec accuse un retard important face à d’autres villes de taille similaire au Canada », souligne Alain Aubut, président et chef de la direction de la CCIQ.

En ce qui concerne les PME, des investissements importants en innovation (527 millions) et en formation (753 millions) sont au rendez-vous. « Cela permettra de soutenir le développement des compétences des travailleurs afin de permettre à nos PME de s’adapter aux changements technologiques incontournables ainsi qu’à la transformation des marchés en cours », ajoute M. Aubut.

La Chambre est heureuse de constater le financement des super grappes en innovation (1 milliard sur 5 ans). En ce sens, elle supportera l’INO pour l’obtention d’une de ces super grappes, considérant que l’INO a déjà fait ses preuves en créant plusieurs entreprises qui rayonnent à travers le monde dans le domaine de l’optique-photonique.

Rappelons que la CCIQ aura le plaisir de recevoir le ministre François-Philippe Champagne à sa tribune ce vendredi alors qu’il présentera le budget déposé aujourd’hui. Les gens d’affaires auront alors l’occasion d’obtenir plus de précisions en ce qui concerne les investissements prévus dans la grande région de Québec.

 

À propos de la CCIQ

La Chambre de commerce et d’industrie de Québec regroupe plus de 4500 membres de la communauté d’affaires de la grande région de Québec provenant de tous les secteurs de l’économie. Elle constitue le plus important regroupement de gens d’affaires de l’est du Québec. La CCIQ poursuit la mission d’être la voix privilégiée des entrepreneurs de Québec et propose à ses membres une offre des services complète s’articulant autour de quatre volets : le réseautage, le développement des compétences, la reconnaissance du succès entrepreneurial et le développement économique.

 

- 30 -

 

Source :
Sarah Vertefeuille
Chambre de commerce et d'industrie de Québec
svertefeuille@cciquebec.ca
Tél. : 418 692-3853, poste 234

Retour aux actualités