L'Académie des Grands Québécois | CCIQ

Une source de fierté!


L’Académie des Grands Québécois est devenue au fil des ans une institution de prestige qui marque à jamais dans le temps le passage de ces femmes et de ces hommes que nous choisissons d’honorer afin que l’on oublie jamais, non seulement ce qu’ils ont fait, mais également ce qu’ils ont été.



Grands Québécois 2019

Mme Christiane Germain et M. Jean-Yves Germain
Secteur économique

Coprésidents
Groupe Germain Hôtels



Biographie

Grands Québécois 2019 | Secteur économique
Christiane Germain et Jean-Yves Germain
CoprésidentsGroupe Germain Hôtels

Sœur et frère, tandem à l’efficacité redoutable et entrepreneurs visionnaires, Christiane et Jean-Yves Germain sont des joueurs aguerris et observés par la concurrence sur l’échiquier de l’industrie hôtelière canadienne. Ils sont cofondateurs et coprésidents de Groupe Germain Hôtels, une entreprise qui compte aujourd’hui 18 établissements dans sept provinces canadiennes.

Christiane et Jean-Yves sont faits de fibre entrepreneuriale. Enfants de Victor et Huguette Germain, propriétaires du Fiacre, le premier steak house de Québec ainsi que des restaurants Le Cousin Germain et le Saint-Honoré sur Grande Allée, ils se lancent, sous la tutelle parentale, dans la gestion des restaurants. C’est lors d’un séjour à New York, alors qu’ils cherchaient à se renouveler, qu’ils sont inspirés par l’hôtel Le Morgan. Le concept d’hôtel-boutique germe dans leur esprit.

Ils ouvrent l’hôtel Le Germain-des-Prés à Québec en 1988 et le Groupe devient pionnier du concept des hôtels-boutiques, soit un hôtel design et chaleureux de moins de 150 chambres, offrant un service très personnalisé, soucieux du détail et où le client est considéré comme un invité. En 2007, l’entreprise lance la bannière Alt, une alternative hôtelière de qualité offrant confort et design à un coût abordable. En 2018, une nouvelle bannière voit le jour, Alt+, un hôtel-boutique à l’esprit loft avec des chambres de type studio. Christiane et Jean-Yves Germain ont ainsi introduit trois marques solides dans le paysage hôtelier canadien, les Hôtels Le Germain, les Hôtels Alt et Alt+, qui ont connu un essor exceptionnel au cours des dernières années.

Christiane Germain dirige les opérations et le marketing. Grâce à son sens de l’innovation et à sa capacité d’anticiper les tendances et les goûts des consommateurs, le Groupe Germain Hôtels se distingue par des propriétés à l’accueil irréprochable et au style soigné. Christiane sait s’inspirer des meilleurs raffinements offerts à travers le monde, tout en misant sur le sens bien québécois de l’accueil et de l’hospitalité, la recherche du chic et de l’harmonie européenne et la sensibilité toute nord-américaine de répondre efficacement aux besoins et attentes des clients.

Dynamique, tenace et inventive, Christiane aime être dans le feu de l’action en menant divers projets de front. Elle aborde les épreuves et les échecs avec philosophie, soulignant qu’ils font partie de la vie et sont formateurs. Elle redonne à la société et supporte de nombreuses œuvres caritatives, notamment à titre de présidente du conseil d’administration du Musée National des beaux-arts du Québec. Elle a également participé à l’émission Dans l’œil du dragon sur ICI Radio-Canada Télé.

En plus d’avoir vu son formidable sens de l’entrepreneuriat salué à plusieurs reprises par le milieu des affaires canadien, Christiane Germain est Chevalière de l’Ordre national du Québec, membre de l’Ordre du Canada, a reçu un doctorat honorifique de l’Université de Ryerson et est considérée comme l’une des femmes les plus influentes du Canada selon le Réseau des Femmes Exécutives WXN.

Responsable du développement, de la construction et du financement du Groupe, Jean-Yves Germain a toujours su démontrer son flair et sa patience en implantant des hôtels dans les quartiers délaissés par la concurrence, mais à fort potentiel de croissance. On peut penser à la réhabilitation de l’édifice abritant maintenant l’hôtel Le Germain Montréal, la localisation du premier hôtel Le Germain à Toronto, la construction d’un bâtiment iconique aux angles des avenues Centre et 9e à Calgary ou les choix du Quartier DIX30 ou de Griffintown à Montréal pour la construction d’hôtels Alt.

Jean-Yves est également passé maître en matière de structuration de fonds d’investissement et de stratégies de financement. Dès 2008, après le lancement du premier hôtel Alt, il entreprend une importante levée de fonds permettant à l’entreprise de se concentrer sur le développement et les opérations. Ainsi, en 2010, un premier fonds d’investissement de 35 millions permet la construction de trois hôtels supplémentaires et en 2011, Jean-Yves convainc plusieurs institutions dont la Caisse de dépôt et placement du Québec, Investissement Québec, La Capitale et Industrielle Alliance de suivre la famille dans l’aventure. Ces derniers investissent 45 millions pour la construction de quatre autres hôtels. En 2014, les investisseurs présents ont remis des capitaux et grâce à l’apport du Fonds FTQ et d’un groupe d’investisseurs européens le fonds est doublé. Alt devient la première bannière hôtelière canadienne contrôlée par des intérêts québécois.

Sous la direction financière habile et éclairée de Jean-Yves, Groupe Germain Hôtels se classe parmi les 50 sociétés les mieux gérées au Canada en raison de sa santé économique et financière. Ardent défenseur des transports électriques, il est à l’origine d’un partenariat national avec Tesla Motors en offrant des bornes de recharge à tous les clients des hôtels au Canada. Il est persuadé que chacun peut, à sa façon, diminuer son empreinte écologique. Jean-Yves est également président du conseil d’administration de l’Orchestre symphonique de Québec.

Enfin, en plus d’avoir développé une entreprise qui est maintenant respectée partout au Canada, Christiane et Jean-Yves ont su transmettre leurs valeurs à la prochaine génération et à les intéresser à joindre les rangs. C’est ainsi que Marie Pier, la fille de Christiane et ainsi que Hugo et Clarah, enfants de Jean-Yves, travaillent désormais au sein de l’entreprise.

Chaque année, les 1250 employés accueillent plus de 5 millions d’invités à travers les 18 hôtels au Canada.

 

M. Roland Lepage
Secteur culturel

Homme de théâtre



Biographie

Grand Québécois 2019 | Secteur culturel
Roland Lepage
Homme de théâtre

Homme de lettres, de théâtre et de télévision, Roland Lepage a marqué la scène québécoise et l’imaginaire d’une génération entière par son personnage de Monsieur Bedondaine dans La Ribouldingue. Son implication à la direction d’institutions culturelles majeures, sa grande philanthropie discrète et son amour pour sa ville et son histoire font de Roland Lepage une personnalité incontournable de Québec.

Il fait ses études classiques au Petit Séminaire et il obtient une licence en Lettres de l’Université Laval en 1949 où il débute sa carrière en théâtre en tant qu’acteur et dramaturge. Il poursuit par la suite sa formation des arts de la scène à Bordeaux au Centre régional d’art dramatique de Guyenne. En 1953, il séjourne à Paris où il étudie avec Maurice Escande et Béatrix Dussane de la Comédie-Française. Quelques années plus tard, c’est en Italie et en Angleterre qu’il perfectionne son art.

En 1956, il se dirige à Montréal où il amorce une carrière dans les émissions jeunesse de Radio-Canada, jouant notamment le rôle de Nimus dans Ouragan. Il collabore aussi aux émissions Cœur aux poings, Marcus et Nic et Pic et signe des traductions et des transpositions de textes classiques et contemporains. Il remplace au pied levé l’auteur des textes de Marie Quat’Poches, où il joue le rôle de Florian Latulipe, et par la suite, conçoit et scénarise la nouvelle émission La Ribouldingue où il tient le rôle de Monsieur Bedondaine, le rôle le plus marquant de sa carrière.

Dès 1969, il écrit pour le théâtre. Il travaille aux côtés d’André Pagé à l’École nationale de théâtre, puis revient à Québec. En plus de La toilette de gala, de La pétaudière et Icare, sa pièce Le Temps d’une vie est présentée au Québec, au Canada et en Europe de 1974 jusqu’en 1998. Véritable succès avec quelque 500 représentations, la traduction anglaise In a Lifetime, permet à l’auteur de remporter, en 1979, le prestigieux prix Chalmers de la meilleure pièce canadienne. La complainte des hivers rouges (1974), qui raconte le quotidien et la lutte des Patriotes lors des soulèvements de 1837-1838, connaît aussi un très grand succès dès sa sortie.

En plus des nombreuses traductions et adaptations présentées au théâtre de 1972 à 1988, il a tenu de nombreux rôles sur scène. Il a également fait une incursion au cinéma dans le rôle du Père Clément dans le film La Nuit du Frère André du réalisateur Jean-Claude Labrecque en 1986. Il devient directeur artistique du Théâtre du Trident de 1989 à 1993, et enseigne à l’École nationale de théâtre.

Roland Lepage, un homme de cœur à la simplicité sans faille qui, au centre de sa création, a su mettre en relief le récit tout simple de ceux et celles qui ont façonné le Québec dans la discrétion du quotidien. Il a consacré sa vie à la richesse de la langue et de notre dramaturgie. Il a embrassé le théâtre avec la générosité et l’engagement d’un croyant qui pratique sa foi ou d’un militant qui fait avancer un idéal.

Roland Lepage est récipiendaire du Prix Floyd S. Chalmers du Conseil des arts de l’Ontario en 1979 pour la pièce Le Temps d’une vie et du prix du Québec « Denise-Pelletier » en 2009 pour l’ensemble de sa carrière dans le domaine des arts de la scène.

 

Dre Louise Provencher
Secteur de la santé

Chirurgienne-oncologue
Centre des maladies du sein du CHU
de Québec-Université Laval



Biographie

Grande Québécoise 2019 | Secteur de la santé
Dre Louise Provencher
Chirurgienne-oncologue Centre des maladies du sein du CHU de Québec-Université Laval

Pionnière et passionnée, la docteure Louise Provencher participe activement, depuis plus de trente ans, à l’avancement de la recherche contre le cancer du sein. Elle incarne les valeurs inhérentes à la profession médicale de compétences scientifiques, d’empathie et de professionnalisme.

Née au Saguenay, Louise Provencher fait ses études de médecine et sa formation en chirurgie générale à l’Université Laval. Elle poursuit ses études avec un fellowship en oncologie chirurgicale à Londres avant de passer un an au Roswell Park Memorial de Buffalo. Elle joint l’équipe de l’Hôpital du Saint-Sacrement comme chirurgienne-oncologue en 1987 et obtient une maîtrise en pédagogie des sciences de la santé en 1995 de l’Université Laval.

Au fil des ans, la docteure Louise Provencher a ouvert des portes. Première femme chirurgienne générale dans la région, elle fut aussi la première femme directrice du Centre des maladies du sein Deschênes-Fabia du CHU de Québec-Université Laval, un des plus gros centres supra-régionaux au Canada et un modèle au Québec qui regroupe une équipe interdisciplinaire spécialisée en prévention, dépistage, diagnostic et traitement.

Elle a participé à plus de cent projets de recherche, tant à titre de chercheure principale que co-chercheure dont ceux développés avec l’équipe du CMS. Elle a aussi contribué à plusieurs études multicentriques internationales commanditées par des organismes prestigieux tels le National Surgical Adjuvant Breast and Bowel Project, l’Institut national du cancer du Canada et le Breast Cancer International Research Group, en plus d’avoir travaillé à des études subventionnées par des compagnies pharmaceutiques. Plusieurs projets de recherche concernent notamment l’épidémiologie, les causes du cancer du sein, la recherche évaluative et la qualité de vie des patientes.

Première présidente du comité provincial de cancérologie mammaire de la Direction québécoise de cancérologie mammaire du Ministère de la Santé et des Services sociaux, elle mène le dossier concernant les exigences pour les différents niveaux de centres spécialisés dans le traitement du cancer du sein au Québec. Elle fait partie du comité scientifique et des membres fondateurs du groupe McPeak-Sirois qui vise à améliorer les soins aux patientes en augmentant l’accessibilité aux protocoles de recherche, peu importe le lieu de résidence au Québec. Elle est aussi l’auteure de plusieurs articles scientifiques, est fréquemment conférencière au Québec et à l’étranger et a organisé plusieurs congrès de sénologie.Grâce à son leadership dynamique et rassembleur, elle sait transmettre aux divers intervenants les connaissances et les façons de faire reconnues et efficaces pour favoriser les échanges afin de travailler en réseau. Mais surtout, selon l’avis de tous, sa carrière est marquée par son humanisme exemplaire et sa grande générosité : elle a été et est encore souvent la voix de ces femmes qui doivent faire face au cancer du sein.

La docteure Louise Provencher est récipiendaire de plusieurs prix et mentions spéciales dont celui de Femme de mérite 2006, Catégorie Santé de l’YWCA, région de Québec, le prix Médecins de cœur et d’action en 2003 de l’Association des médecins de langue française du Canada. En mai 2012, le Collège des médecins du Québec lui décernait son Prix d’excellence pour souligner son travail exceptionnel accompli depuis plus de trente ans auprès de femmes atteintes d’un cancer du sein.

 

M. Michel Verreault
Secteur social

Président du conseil d'administration
Fondation CERVO



Biographie

Grand Québécois 2019 | Secteur social
Michel VerreaultPrésident du conseil d'administration
Fondation Cervo

Homme d’affaires aguerri et grand visionnaire, Michel Verreault est avant tout un homme de cœur doté d’un sens de l’empathie hors du commun. Un homme qui a fait du respect, de la rigueur et de l’honnêteté sa marque de commerce. Au-delà des réussites en affaires, c’est son implication sociale qui retient l’attention, lui qui a constamment cherché à mettre son talent et son réseau d’affaires au service de causes méritant toutes les attentions.

Détenteur d’une licence en Droit de l’Université Laval et d’une maîtrise en gestion de projets de construction de l’Université de Waterloo, il se joint à J.E. Verreault et Fils, l’entreprise familiale fondée par son grand-père en 1926 afin d’y appliquer ses nouvelles connaissances. Il est le chargé de projet du premier contrat réalisé selon sa méthode de gestion : l’édifice de Revenu Québec, à Sainte-Foy, en 1976. Il acquiert les parts de l’entreprise détenues par la génération précédente au milieu des années 80 et est nommé vice-président, puis président en 1995.

Sous sa gouverne, l’entreprise renommée Verreault Inc devient, au fil des ans, une des compagnies de construction clé en main les plus importantes et respectées au Québec. Verreault Inc se voit confier plusieurs mandats d’importance, dont l’édifice de la Caisse de dépôt et placement du Québec. L’entreprise est achetée par Dessau en 2008.

Multipliant les causes auxquelles il prête sa voix, il s’est impliqué au sein de plusieurs organismes sociaux, dont 25 ans pour la Fondation du Québec pour la recherche sur l’implant cochléaire. Il s’investit aussi dans la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines. Il a judicieusement conseillé les administrateurs et dirigeants dans les importants travaux de réhabilitation du monastère.

En 2004, son fils reçoit un diagnostic de schizophrénie. En octobre 2007, il accepte la présidence d’honneur de l’événement Vin et Festin de la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale du Québec (IUSMQ). Lors de cette soirée, il choisit de briser le silence et livre avec courage le premier témoignage sur la maladie de son fils. En février 2012, il se joint au conseil d’administration et en accepte la présidence en 2013. Sous son impulsion et supporté par le conseil, la Fondation change d’appellation et devient la Fondation CERVO, créant un positionnement et un tournant marketing exceptionnel.

Depuis, la Fondation a démarré sa plus importante campagne de financement afin de soutenir le développement du centre de recherche. Cette campagne a permis de recevoir le plus grand investissement en santé mentale, soit 1 million $ de Bell. Fait remarquable : plus d’un tiers de l’objectif financier a été recueilli grâce à lui seul. Le 4 octobre 2018, Michel Verreault faisait un don personnel de 1 million $.

En épousant cette cause, Michel Verreault a consciemment choisi de briser les tabous et de partager son intimité alors que sa famille était touchée de près par les maladies du cerveau. Prêt à faire tomber les masques en toute humanité, il a démontré que nul n’est à l’abri. Il a relevé le défi d’être un agent de changement pour cette cause délicate afin que les familles aient plus d’information, de ressources, de soutien et d’espoir et que les parents soient sensibilisés à reconnaître les symptômes de la maladie.

En raison de son désir et de sa soif de faire une réelle différence dans tout ce qu’il entreprend, de ses valeurs d’authenticité, de générosité et d’humilité dans chacune de ses actions, des centaines d’heures qu’il prodigue à ses implications sociales, Michel Verreault est un grand philanthrope, un leader et un exemple inspirant pour notre société.





ANNÉE      
SECTEUR              
GRANDS QUÉBÉCOIS
   

2018

Culturel

M. Roland Lepage BIO

2018

Économique

Mme Christiane et M. Jean-Yves Germain BIO

2018

Social

M. Michel Verreault BIO

2018

Santé

Dre Louise Provencher BIO

   

2017

Culturel

Monsieur Grégoire Legendre | BIO

2017

Économique

Monsieur Louis Garneau | BIO

2017

Social

Monsieur Evan Price | BIO

2017

Santé

Docteur Denis Richard | BIO

   

2016

Culturel

Monsieur Pierre Lassonde | BIO

2016

Économique

Monsieur Michel Dallaire BIO

2016

Social

Soeur Lise Tanguay BIO

2016

Santé

Madame Gertrude Bourdon BIO

   

2015

Culturel

Monsieur Denis Vaugeois | BIO

2015

Économique

Monsieur Marcel Dutil | BIO

2015

Social

Monsieur Jean Marchand | BIO

2015

Santé

Docteur Alain P. Rousseau | BIO

   

2014

Culturel

Monsieur Michel Côté | BIO

2014

Économique

Monsieur Louis-Marie Beaulieu BIO

2014

Social

Monsieur Michel Gervais BIO

2014

Santé

Docteur Jean-Pierre Després BIO

   

2013

Culturel

Madame Louise Forand-Samson | BIO

2013

Économique 

Monsieur Peter Simons | BIO

2013

Social

L'Abbé Jean Lafrance | BIO

2013

Santé

Monsieur Jacques Desmeules | BIO

2013

Mention spéciale du jury

Monsieur Gilles Kègle | BIO

 

 

 

2012

Culturel

Madame Renée Hudon | BIO

2012

Économique

Monsieur Claude Lessard | BIO

2012

Social

Honorable Paule Gauthier | BIO

2012

Santé

Docteur Louis Bernard | BIO

 

 

 

2011

Culturel

Monsieur Raymond Brousseau BIO

2011

Économique

Monsieur Alban D'Amours BIO

2011

Social

Monsieur Robert Bédard BIO

2011

Santé

Docteur Michel G. Bergeron BIO

   

2010

Culturel

Monsieur John R. Porter

2010

Social

Madame Louise Bellavance

2010

Santé

Docteur François A. Auger

   

2009

Culturel

Madame Claire Martin | BIO

2009

Économique

Monsieur Ross Gaudreault | BIO

2009

Social

Madame Louise Brissette | BIO

2009

Santé

Docteur Pierre Ferron | BIO

 

 

 

2008

Culturel

Madame Madeleine Lacerte | BIO

2008

Économique

Monsieur Jacques Tanguay | BIO

2008

Social

Monsieur Jean-Paul Lallier | BIO

2008

Santé

Docteur Luc Deschênes | BIO

 

 

 

2007

Culturel

Monsieur Bernard Labadie | BIO

2007

Économique

Monsieur Jean-Robert Leclerc | BIO

2007

Social

Monsieur Jean-Marc Boulé | BIO

2007

Santé

Docteur Jean Labbé | BIO

 

 

 

2006

Culturel

Monsieur Michel Cadrin | BIO

2006

Économique

Monsieur Jacques Lacousière | BIO

2006

Social

Monsieur Jean-Marie De Koninck | BIO

 

 

 

2005

Culturel

Madame Diane Lapierre | BIO

2005

Économique

Monsieur Raymond Garneau | BIO

2005

Social

Monsieur Gilles Lamontagne | BIO

 

 

 

2004

Culturel

Monsieur Jean-Paul Cloutier

2004

Économique

Monsieur Marcel Jobin

2004

Social

Monsieur Pierre F. Côté

 

 

 

2003

Culturel

Monsieur Richard Garneau

2003

Économique

Monsieur Placide Poulin

2003

Social

Monsieur Jean Pelletier

 

 

 

2002

Culturel

Monsieur Robert Lepage

2002

Économique

Monsieur Jean-Guy Paquet

2002

Social

Monsieur Maurice Couture

 

 

 

2001

Culturel

Monsieur Roland Arpin

2001

Économique

Monsieur Jules Dallaire

2001

Social

Monsieur André Mignault

   

2000

Culturel

Madame Marie Laberge | BIO

2000

Économique

Maître Richard Drouin | BIO

2000

Social

Monsieur Claude Castonguay | BIO

 

 

 

1999

Culturel

Monsieur Antoine Dumas

1999

Économique

Monsieur Pierre Tremblay

1999

Social

Docteur Louis Dionne et Madame Claudette Gagnon-Dionne

 

 

 

1998

Culturel

Monsieur Raoul Hunter

1998

Économique

Monsieur Yvan Caron

1998

Social

Monsieur Jean Couture

 

 

 

1997

Culturel

Monsieur Victor Bouchard et Madame Renée Morisset

1997

Économique

Monsieur Pierre Côté

1997

Social

Docteur Fernand Claisse

 

 

 

1996

Culturel

Monsieur Edwin Bélanger

1996

Économique

Monsieur J. Lloyd Welch

1996

Social

Monsieur Pierre Talbot

 

 

 

1995

Culturel

Monsieur Jean Lapointe

1995

Économique

Monsieur Maurice Tanguay

1995

Social

Monsieur Larkin Kerwin

 

 

 

1994

Culturel

Monsieur Francesco Iacurto

1994

Économique

Monsieur Whilbrod Bhérer

1994

Social

Père Raymond Bernier

 

 

 

1993

Culturel

Monsieur Gérard Thibault

1993

Économique

Monsieur Marcel Bélanger

1993

Social

Sœur Cécile Coulombe

   

1992

Culturel

Monsieur Paul Hébert

1992

Économique

Monsieur Robert Bégin

1992

Social

Honorable Claire L'Heureux Dubé

   

1991

Culturel

Monsieur Richard Verreau

1991

Économique

Monsieur Robert Després

1991

Social

Docteur Fernand Labrie

   

1990

Culturel

Monsieur Jean-Paul Lemieux

1990

Économique

Monsieur Jacques Morisset

1990

Social

Madame Renaude Lapointe

   

1989

Culturel

Monsieur Roger Lemelin

1989

Économique

Monsieur Jean-Marie Poitras

1989

Social

Père Georges-Henri Lévesque