Actualités

Communiqués

En tant qu'acteur du développement économique régional, la Chambre de commerce et d'industrie de Québec prend clairement position sur les dossiers à incidence économique. Tous les communiqués de presse diffusés aux médias sont archivés sur ce site et peuvent être consultés en tout temps.

Un budget axé sur la rigueur et le contrôle des dépenses

Mercredi 4 juin 2014

Québec, le 4 juin 2014 - Par le budget 2014-2015 déposé aujourd’hui par le ministre des Finances, M. Carlos Leitao, le gouvernement Couillard répond aux préoccupations de la communauté d’affaires de Québec, qui martèle qu’une saine gestion des finances publiques doit inévitablement passer par une réduction des dépenses gouvernementales, constate la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ).

« Au fil des sondages réalisés au cours des deux dernières années, nos membres se sont prononcés très fortement en faveur d’une réduction des dépenses gouvernementales et d’un retour à l’équilibre budgétaire à court terme », rappelle Alain Kirouac, président et chef de la direction de la CCIQ.

La CCIQ et son comité Fiscalité et finances publiques applaudissent la création de la Commission de révision permanente des programmes et de la Commission d’examen sur la fiscalité québécoise, qui pourraient avoir un impact significatif, non seulement sur les finances publiques, mais également sur les entreprises et les contribuables. Tel qu’énoncé par le gouvernement, la Chambre désire que la fiscalité applicable aux entreprises du Québec puisse se comparer avantageusement à celle de ses principaux partenaires commerciaux.

La vision économique qui se dégage du budget démontre l’orientation qu’il fallait prendre pour soutenir les PME et l’investissement privé. « Une réduction du taux d’imposition pour les PME manufacturières pouvant atteindre 4 %, l’augmentation de la capitalisation du fonds Anges Québec Capital, la bonification de l’enveloppe dédiée aux centres d’entrepreneuriat universitaires, le renforcement du Réseau Femmessor, la création d’un guichet unique destiné aux entreprises québécoises et l’amélioration du processus d’immigration d’entrepreneurs étrangers qualifiés sont autant de pas dans la bonne direction », souligne M. Kirouac, en déplorant cependant le moratoire sur le crédit d’impôt relatif à l’intégration des TI dans les PME manufacturières.

La région de Québec n’est pas en reste puisque le gouvernement confirme la mise à l’étude du projet d’élargissement de l’autoroute Henri-IV, la reconnaissance du rôle de capitale, le réaménagement du site Dalhousie et l’appui à l’anneau de glace.

« L’ensemble des mesures énoncées précédemment concorde avec la Vision 2025 développée par la CCIQ au cours de la dernière année, dont les principaux enjeux sont l’entrepreneuriat, la main-d’œuvre, l’attractivité et l’accessibilité régionale », conclut M. Kirouac.

- 30 -

Source : Sarah Vertefeuille
Agente de communication
Chambre de commerce et d'industrie de Québec
Tél. : 418 692-3853, poste 234
Courriel : svertefeuille@ccquebec.ca

Retour aux actualités