Actualités

Communiqués

En tant qu'acteur du développement économique régional, la Chambre de commerce et d'industrie de Québec prend clairement position sur les dossiers à incidence économique. Tous les communiqués de presse diffusés aux médias sont archivés sur ce site et peuvent être consultés en tout temps.

Banque de développement économique du Québec : la communauté d’affaires favorable, mais avec réserve

Vendredi 10 mai 2013

Québec, le 10 mai 2013 – Le président et chef de la direction de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ), Alain Kirouac, a profité de sa présence en commission parlementaire aujourd’hui pour présenter les résultats d’un sondage mené au cours des derniers jours auprès de la communauté d’affaires de Québec relativement au projet de loi n° 36 créant la Banque de développement économique du Québec (BDEQ).

Les résultats du sondage révèlent que 69 % des 260 répondants se disent favorables à la mise en place d’une structure telle que la BDEQ, alors que 31 % se disent défavorables. La majorité des dirigeants d’entreprise et des professionnels sondés ont reconnu la pertinence de créer un guichet unique, de centraliser les services et de faciliter les démarches pour les entrepreneurs. Toutefois, cette nouvelle structure doit être accessible, souple et efficace, doit correspondre aux besoins des entrepreneurs et à leur réalité d’affaires et être pleinement opérationnelle rapidement.

« Les entrepreneurs affichent un optimisme modéré vis-à-vis la création de la BDEQ. Ils ont exprimé certaines réserves quant à la création d’une nouvelle structure qui vient s’ajouter aux nombreuses autres et se questionnent également sur les retombées concrètes que la Banque pourra avoir sur l’essor ou la croissance de leur entreprise. C’est pourquoi nous avons rappelé devant la commission l’importance d’impliquer les clients-entrepreneurs dans l’élaboration des structures et des services qui leur seront destinés », a souligné Alain Kirouac, président et chef de la direction de la CCIQ.

Les recommandations formulées par la CCIQ devant la commission de l’économie et du travail reposaient sur les orientations suivantes :

  • Une structure bien intégrée : l’importance d’établir des règles claires et des mécanismes stricts de gouvernance afin de circonscrire de façon formelle le rôle ainsi que le cadre d’intervention de chacune des organisations impliquées dans la BDEQ.

  • Une approche ciblée en fonction des régions : le gouvernement doit tendre vers une réelle régionalisation dans ses interventions et préconiser une approche ciblée en tenant compte des spécificités de chacune des régions.
     
  • Des services complémentaires : la Banque doit éviter de faire concurrence aux institutions financières ou aux fonds privés de capital de risque existants, au même titre qu’elle ne devra pas se substituer aux organismes déjà bien implantés dévolus à l’entrepreneuriat et au soutien des entreprises.

  • Reconnaître le rôle des chambres de commerce : l’importance pour le gouvernement de reconnaître le rôle essentiel des chambres de commerce du Québec dans le développement économique et entrepreneurial et d’assurer leur présence comme acteurs de première ligne au sein de la BDEQ.



Pour consulter le mémoire »»

Pour consulter les résultats du sondage »»


- 30 -


Source :
Catherine St-Pierre
Attachée de direction aux communications
Chambre de commerce et d’industrie de Québec
Tél. : 418 692-3853, poste 234
Courriel : cst-pierre@ccquebec.ca

Retour aux actualités