Activités

Prix et reconnaissance

Une source de fierté!


L’Académie des Grands Québécois est devenue au fil des ans une institution de prestige qui marque à jamais dans le temps le passage de ces femmes et de ces hommes que nous choisissons d’honorer afin que l’on oublie jamais, non seulement ce qu’ils ont fait, mais également ce qu’ils ont été.


Les Grands Québécois 2018

Secteur de la santé
Dre Joanne Liu

Présidente internationale,
Médecins Sans Frontières



Biographie

Joanne Liu a toujours été d’une grande curiosité. À l’adolescence, en quête de trouver un sens à la vie, deux livres détermineront son parcours : la biographie d’un médecin œuvrant pour l’organisation Médecins sans frontières et le célèbre roman d’Albert Camus, La Peste, où Dr Rieux se bat pour la vie de ses patients malgré toute l’adversité auquel il fait face. Quand on demande au protagoniste ce qui le motive, il répond «je ne me suis jamais habituée à la mort et je n’en sais pas plus ». Elle en a fait sa devise.

Étudiante engagée, Joanne Liu se savait fort privilégiée. Elle a voulu s’engager pour se battre pour la vie. Après un court séjour en Afrique de l’Ouest, elle est convaincue de la nécessité d’acquérir des connaissances médicales pour mener cette bataille. La médecine pédiatrique d’urgence s’impose d’elle-même dans ses choix professionnels et sa volonté d’œuvrer pour Médecins sans Frontières se révèle simultanément.

Joanne Liu obtient son doctorat en médecine de l’Université McGill en 1991. Elle étudie la pédiatrie à l’Université de Montréal et complète sa formation avec un fellowship de deux ans en urgence pédiatrique à l’Université de New York. En 1996, la docteure Liu joint les rangs de Médecins sans Frontières avec la conviction profonde que chaque vie humaine a une valeur inestimable.

Portée par cet idéal, elle travaille auprès des victimes de catastrophes naturelles ou humaines, ou encore d’épidémies. La docteure Liu s’est rendue dans de nombreuses zones de conflits armés et a porté secours aux plus vulnérables en temps de crises, notamment les survivants du séisme de 2004 dans l’océan Indien et de Haïti en 2010, ainsi que de l’épidémie de choléra qui y sévira par la suite. En 2008, elle termine un diplôme en médecine tropicale de la Gorgas Memoria Institute of Tropical and Preventive Medicine, et elle effectue, par la suite, une maîtrise internationale de leadership en santé à l’Université McGill en 2014.

Depuis 2013, Joanne Liu préside les destinées de l’organisation qui a vu naître et grandir sa vocation de médecin humanitaire, Médecins sans frontières, gérant ainsi plus de 42 000 personnes dans 70 pays. Elle a été le porte-voix de l’organisation sur la scène publique et aux Nations Unies pour l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest (2014-2015) et pour dénoncer les attaques sur les hôpitaux suite au bombardement du centre de trauma de Kunduz en Afghanistan en 2015.

En parallèle, la docteure Liu initie plusieurs actions politiques et sociales en lien avec ses profondes valeurs humaines, notamment la prise en charge des violences sexuelles et la mise en place de la télémédecine sur les terrains MSF. Elle n’hésite pas à se prononcer publiquement contre l’inertie et la complaisance des États dans des crises humanitaires.

Parmi ses plus récentes distinctions, la docteure Joanne Liu a reçu la Croix du Service Méritoire du Canada en 2017. Elle été nommée l’une des 4 personnalités de l’année par le Force Magazine en 2015. Cette même année, elle a reçu le Prix d’humanisme du Collège des médecins du Québec et s’est vu décerner l’Ordre national du Québec. En 2014, la docteure Liu a figuré au Top 100 des personnalités les plus influentes selon le magazine Time, ainsi qu’au Top 100 des personnalités de l’année selon le magazine MacClean. On l’a également classée au Top 6 des femmes de l’année selon le magazine Financial Times. CBC-La Presse lui attribuait, en 2013, le titre de Personnalité de l’année dans la catégorie Humanisme et accomplissement personnel. La docteure Liu est également récipiendaire du prix Teasdale-Corti d’action humanitaire du Collège des médecins du Québec.

 

Secteur économique
Yvon Charest

Président et chef de la direction,
iA Groupe financier



Biographie

Des mathématiques, Yvon Charest en mangeait pour déjeuner, dîner et souper lorsqu’il était petit! Au cégep, où il a fait ses sciences pures, il a évidemment eu le coup de foudre lorsque l’École d’actuariat de l’Université Laval est venue faire une présentation du programme. Le jeune féru des chiffres a passé toute son enfance au Patro de Charlesbourg, qu’il considérait comme sa deuxième famille. Mis à part Industrielle Alliance, c’est le seul autre endroit où il a travaillé, dès l’âge de 13 ans, comme moniteur.

Son diplôme d’actuariat en poche, Yvon Charest a joint les rangs d’Industrielle Alliance en 1979. À l’époque, Industrielle Alliance était une société d’assurance mutualisée détenant 798 millions de dollars sous gestion et administration. En 2000, il en est devenu le président et chef de la direction. M. Charest a piloté la démutualisation de l’entreprise et son entrée à la Bourse de Toronto en 2000.

Aujourd’hui, Industrielle Alliance détient pas moins de 165 milliards de dollars sous gestion et administration et opère au Canada et aux États-Unis avec plus de 5700 employés. Sa valeur boursière s’élève à 5,7 milliards de dollars.
Aussi modeste que généreux, l’homme énergique et discipliné qu’est Yvon Charest est connu et respecté de tous, tant pour ses qualités personnelles que professionnelles. Grâce à son leadership et à sa vision d’affaires, Industrielle Alliance a créé de très nombreux emplois et généré de la richesse pour la grande région de Québec.

Comme employeur, Yvon Charest a développé une approche favorisant la mobilité des employés dans l’entreprise. Ayant lui-même eu la possibilité de grimper un à un les échelons de la société, il veut encourager les employés à progresser eux aussi dans l’organisation. Soucieux du bien-être du personnel, il veut permettre aux gens de se développer et de s’épanouir dans leur milieu professionnel.

Grand mécène et philanthrope, M. Charest est aussi un acteur de premier plan dans la volonté d’accroitre le bilan philanthropique de la région. Il a souvent pris part à des campagnes de financement ambitieuses, notamment pour le Musée national des Beaux-Arts du Québec, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches et la Maison Michel-Sarrazin. Pour Centraide, il a présidé la campagne annuelle de financement de 2000 et de 2012, puis le Comité des Dons majeurs de 2013 à 2016, contribuant à l’augmentation de 75 % du nombre de donateurs majeurs.

Bien qu’il soit à la tête de l’entreprise privée la plus importante de Québec et le philanthrope le plus actif de la ville, Yvon Charest se considère et se comporte comme un homme ordinaire. Cette caractéristique témoigne de sa grande humilité et fait sa marque de commerce partout où il passe. Sa jovialité fait aussi beaucoup sourire. Il aime dire que l’une de ses grandes règles de vie, c’est de ne jamais se lever avant 5h du matin!

Yvon Charest tient la forme en pratiquant régulièrement le ski de fond. Il clame d’ailleurs haut et fort qu’il aime l’hiver! Pour partager sa passion avec la communauté, il entretient et rend accessible à tout le monde une patinoire chez lui à St-Ferréol-les-Neiges durant tout l’hiver. Pendant l’été, il pratique la randonnée pédestre avec son épouse, avec qui il partage 33 années de mariage. Fervent lecteur et toujours avide de parfaire ses connaissances, Yvon Charest est père de trois enfants et l’heureux grand-père de quatre, bientôt cinq petits-enfants.

 

Secteur social
Margaret Fortier Delisle

Administratrice de sociétés



Biographie

Femme de cœur et d’action, de parole et de conviction, à l’écoute et au service de sa communauté, Margaret Fortier Delisle a marqué le développement social de Québec. Nombreux sont ceux ayant croisé son chemin qui reconnaissent sans hésiter son grand dynamisme, sa ténacité et son engagement.

Dotée d’une grande sensibilité, Margaret Fortier Delisle a commencé très jeune à s’impliquer dans sa communauté. Elle aimait accompagner sa grand-mère maternelle à ses activités bénévoles auprès d’œuvres caritatives. Cette dernière répétait souvent à la jeune Margaret : « Quand t’en as plus que les autres, il faut que tu en remettes. C’est ça, l’entraide! »

La cause des plus démunies lui a toujours tenu à cœur, mais celle des jeunes avait par-dessus tout sa faveur. Ses fortes valeurs familiales et humaines, son énergie et son profond désir d’aider les gens à améliorer leurs conditions de vie ont motivé la majorité de ses choix et de ses décisions. Elle avait l’ambition de contribuer à sa mesure au développement de sa communauté. Sa carrière publique exceptionnelle en fait foi.

Ainée d’une famille de six enfants, elle se destinait à une carrière d’enseignante. Elle a en effet enseigné l’anglais quelques années aux jeunes filles des collèges Jésus-Marie et Notre-Dame-de-Bellevue. Par la suite, elle a rapidement été recrutée comme conseillère municipale, poste qu’elle a occupé de 1982 à 1985. Mme Delisle a été élue mairesse de la ville de Sillery aux élections de 1985 et réélue pour trois mandats consécutifs jusqu’en 1994. Parallèlement à sa carrière municipale, elle s’est impliquée avec Centraide-Québec de 1979 à 1988, année où elle en a assumé la présidence. Par la suite, avec d’autres membres de la communauté, elle a participé à la création de la Fondation Québec Philanthrope qui célèbrera ses 30 ans en 2018. Son leadership reconnu l’amène ensuite naturellement vers la politique provinciale et elle est élue députée du comté de Jean-Talon en 1994, comté qu’elle conservera jusqu’en 2007.

Margaret Fortier Delisle a occupé diverses fonctions au sein du gouvernement du Québec. Ce qui la rend particulièrement fière, c’est le rôle qu’elle et son équipe ont joué dans les modifications majeures apportées  à la Loi sur la protection de la jeunesse alors qu’elle était ministre déléguée à la Protection de la jeunesse et à la réadaptation. Elle redoublera d’ardeur face à des situations inacceptables dont elle a été témoin et qui l’ont profondément touchée. Ayant à cœur d’offrir des conditions de vie stables aux enfants confiés à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ), elle en fera son cheval de bataille. C’est grâce à elle et à son équipe qu’aujourd’hui le système favorise une approche volontaire allégeant les procédures judiciaires et réduisant les délais. On lui doit aussi que soient consultés les grands-parents et les autres membres de la famille élargie avant de placer un enfant en famille d’accueil ou de proposer l’adoption.

Mère de quatre enfants, Margaret Fortier Delisle est l’heureuse grand-mère « gâteau » de 13 petits-enfants à qui elle transmet des valeurs qui sont fondamentales à ses yeux, soit le partage, l’écoute, la solidarité et l’entraide. Son conjoint Pierre Delisle et elle célébreront en juin 2018 leurs 50 ans de mariage, une union empreinte de complicité, de partage et de compréhension. Lectrice vorace et voyageuse enthousiaste, Mme Fortier Delisle estime qu’elle n’aura jamais fini d’apprendre.

Aujourd’hui retraitée, Margaret Fortier Delisle a récemment quitté la présidence du conseil d’administration du Musée de la civilisation. Elle préside toujours le conseil d’administration de la Commission des champs de bataille nationaux et celui de la Fondation Québec Philanthrope.

Secteur culturel
Daniel Gélinas

Président,
Productions Daniel Gélinas inc.



Biographie

Si vous demandez à Daniel Gélinas d’où il vient, il vous répondra qu’il est peut-être né à Sorel, mais qu’il a vécu quelques années dans l’est de Montréal, deux ans en Algérie et un an en Suisse. Si ce parcours lui a occasionné des difficultés à l’école, il estime cependant que ces expériences ont été très formatrices.

Diplômé d’un baccalauréat en sociologie de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en sciences du loisir de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Daniel Gélinas confie qu’il n’a jamais eu de « plan de carrière », étant plutôt de nature à « vivre le moment présent ». Toutefois, cet homme de défi entreprend chaque mission avec l’objectif de gagner, un peu comme une équipe sportive.

Daniel Gélinas a débuté sa carrière comme directeur général de la Corporation de développement socio-économique de la MRC de Maskinongé. En 1989, il a pris la direction de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières pendant 10 ans. Par la suite, il a assumé la direction générale de l’International de l’art vocal de Trois-Rivières, de 1997 à 2001. En 1999, il démarre Les Productions Daniel Gélinas et réalise plusieurs mandats de production de spectacles, de télévision et de gestion d’événements. C’est ainsi qu’il prend en charge, en 2000, le Festival de cinéma des 3 Amériques à Québec. Deux ans plus tard, il devient le grand patron du Festival d’été de Québec, opère un virage majeur et redresse la situation financière de l’organisation. Il conservera ce poste jusqu’en 2017.

Il a réussi à mettre en place un modèle d’affaires unique au Festival d’été de Québec, qui est désormais classé parmi les meilleurs festivals de musique au monde et l’un des événements musicaux extérieurs les plus importants en Amérique du Nord, attirant les plus grandes stars internationales.

Excellent gestionnaire, Daniel Gélinas est grandement apprécié pour son accessibilité et son ouverture. Que serait Québec aujourd’hui sans le succès exceptionnel qu’a connu son 400e anniversaire et le rayonnement extraordinaire que lui procure le FEQ depuis 15 ans?

Adepte du ski alpin et de la course à pied, le sport est pour lui un précieux ressourcement. « Ça me permet de ramener les problèmes à leur réelle proportion », confie-t-il. C’est aussi auprès de sa famille qu’il trouve son équilibre. Père d’une fille et d’un garçon dans la vingtaine, il partage sa vie avec sa conjointe depuis 30 ans avec fierté.

Daniel Gélinas a présidé, en 2014, le comité de travail sur l’avenir d’ExpoCité mis sur pied par la Ville de Québec. En 2015, il a pris la direction du projet RDV 2017 avec 3 E Événement, mandaté par le Rendez-vous naval de Québec pour souligner le 150e de la Confédération canadienne. Pour l’heure, il entend insuffler un renouveau au sein de l’organisation du Carnaval de Québec et lui rendre ses lettres de noblesse. Il s’est également engagé dans la production de spectacles avec l’Orchestre symphonique de Québec dans le cadre d’un nouveau concept révolutionnaire qui promet une expérience unique et amplifiée suscitant toute la gamme des émotions.

Son passage remarqué à la tête de la Société du 400e anniversaire de Québec lui vaudra d’être reconnu Personnalité de l’année 2008 par La Presse et Radio-Canada, Grand Lauréat 2008 par Le Soleil et Radio-Canada et Personnalité touristique de l’année au Gala des Grands Prix du tourisme de Québec en 2008 ainsi qu’aux Grands Prix du tourisme québécois en 2009. La même année, il se mérite le Prix Hommage de la Chambre de commerce de Québec, en plus de se voir remettre la Médaille du Sénat de France. En 2012, il est également nommé Chevalier de l’Ordre des arts et des lettres de la République française.


ANNÉE      
SECTEUR              
GRANDS QUÉBÉCOIS
   

2017

Culturel

Monsieur Grégoire Legendre | BIO

2017

Économique

Monsieur Louis Garneau | BIO

2017

Social

Monsieur Evan Price | BIO

2017

Santé

Docteur Denis Richard | BIO

   

2016

Culturel

Monsieur Pierre Lassonde | BIO

2016

Économique

Monsieur Michel Dallaire BIO

2016

Social

Soeur Lise Tanguay BIO

2016

Santé

Madame Gertrude Bourdon BIO

   

2015

Culturel

Monsieur Denis Vaugeois | BIO

2015

Économique

Monsieur Marcel Dutil | BIO

2015

Social

Monsieur Jean Marchand | BIO

2015

Santé

Docteur Alain P. Rousseau | BIO

   

2014

Culturel

Monsieur Michel Côté | BIO

2014

Économique

Monsieur Louis-Marie Beaulieu BIO

2014

Social

Monsieur Michel Gervais BIO

2014

Santé

Docteur Jean-Pierre Després BIO

   

2013

Culturel

Madame Louise Forand-Samson | BIO

2013

Économique 

Monsieur Peter Simons | BIO

2013

Social

L'Abbé Jean Lafrance | BIO

2013

Santé

Monsieur Jacques Desmeules | BIO

2013

Mention spéciale du jury

Monsieur Gilles Kègle | BIO

 

 

 

2012

Culturel

Madame Renée Hudon | BIO

2012

Économique

Monsieur Claude Lessard | BIO

2012

Social

Honorable Paule Gauthier | BIO

2012

Santé

Docteur Louis Bernard | BIO

 

 

 

2011

Culturel

Monsieur Raymond Brousseau BIO

2011

Économique

Monsieur Alban D'Amours BIO

2011

Social

Monsieur Robert Bédard BIO

2011

Santé

Docteur Michel G. Bergeron BIO

   

2010

Culturel

Monsieur John R. Porter

2010

Social

Madame Louise Bellavance

2010

Santé

Docteur François A. Auger

   

2009

Culturel

Madame Claire Martin | BIO

2009

Économique

Monsieur Ross Gaudreault | BIO

2009

Social

Madame Louise Brissette | BIO

2009

Santé

Docteur Pierre Ferron | BIO

 

 

 

2008

Culturel

Madame Madeleine Lacerte | BIO

2008

Économique

Monsieur Jacques Tanguay | BIO

2008

Social

Monsieur Jean-Paul Lallier | BIO

2008

Santé

Docteur Luc Deschênes | BIO

 

 

 

2007

Culturel

Monsieur Bernard Labadie | BIO

2007

Économique

Monsieur Jean-Robert Leclerc | BIO

2007

Social

Monsieur Jean-Marc Boulé | BIO

2007

Santé

Docteur Jean Labbé | BIO

 

 

 

2006

Culturel

Monsieur Michel Cadrin | BIO

2006

Économique

Monsieur Jacques Lacousière | BIO

2006

Social

Monsieur Jean-Marie De Koninck | BIO

 

 

 

2005

Culturel

Madame Diane Lapierre | BIO

2005

Économique

Monsieur Raymond Garneau | BIO

2005

Social

Monsieur Gilles Lamontagne | BIO

 

 

 

2004

Culturel

Monsieur Jean-Paul Cloutier

2004

Économique

Monsieur Marcel Jobin

2004

Social

Monsieur Pierre F. Côté

 

 

 

2003

Culturel

Monsieur Richard Garneau

2003

Économique

Monsieur Placide Poulin

2003

Social

Monsieur Jean Pelletier

 

 

 

2002

Culturel

Monsieur Robert Lepage

2002

Économique

Monsieur Jean-Guy Paquet

2002

Social

Monsieur Maurice Couture

 

 

 

2001

Culturel

Monsieur Roland Arpin

2001

Économique

Monsieur Jules Dallaire

2001

Social

Monsieur André Mignault

   

2000

Culturel

Madame Marie Laberge | BIO

2000

Économique

Maître Richard Drouin | BIO

2000

Social

Monsieur Claude Castonguay | BIO

 

 

 

1999

Culturel

Monsieur Antoine Dumas

1999

Économique

Monsieur Pierre Tremblay

1999

Social

Docteur Louis Dionne et Madame Claudette Gagnon-Dionne

 

 

 

1998

Culturel

Monsieur Raoul Hunter

1998

Économique

Monsieur Yvan Caron

1998

Social

Monsieur Jean Couture

 

 

 

1997

Culturel

Monsieur Victor Bouchard et Madame Renée Morisset

1997

Économique

Monsieur Pierre Côté

1997

Social

Docteur Fernand Claisse

 

 

 

1996

Culturel

Monsieur Edwin Bélanger

1996

Économique

Monsieur J. Lloyd Welch

1996

Social

Monsieur Pierre Talbot

 

 

 

1995

Culturel

Monsieur Jean Lapointe

1995

Économique

Monsieur Maurice Tanguay

1995

Social

Monsieur Larkin Kerwin

 

 

 

1994

Culturel

Monsieur Francesco Iacurto

1994

Économique

Monsieur Whilbrod Bhérer

1994

Social

Père Raymond Bernier

 

 

 

1993

Culturel

Monsieur Gérard Thibault

1993

Économique

Monsieur Marcel Bélanger

1993

Social

Sœur Cécile Coulombe

   

1992

Culturel

Monsieur Paul Hébert

1992

Économique

Monsieur Robert Bégin

1992

Social

Honorable Claire L'Heureux Dubé

   

1991

Culturel

Monsieur Richard Verreau

1991

Économique

Monsieur Robert Després

1991

Social

Docteur Fernand Labrie

   

1990

Culturel

Monsieur Jean-Paul Lemieux

1990

Économique

Monsieur Jacques Morisset

1990

Social

Madame Renaude Lapointe

   

1989

Culturel

Monsieur Roger Lemelin

1989

Économique

Monsieur Jean-Marie Poitras

1989

Social

Père Georges-Henri Lévesque